| Qui nous sommes | Nous contacter ›


Sébastien Monachon

Sound of Music, Yan Duyvendak

Yan Duyvendak n’est jamais là où on l’attend. Artiste performeur suisse originaire des Pays-Bas, le chorégraphe n’a cessé d’interroger le rôle et le statut du spectateur dans ses performances : SOS (Save Our Souls) (2010) et 7 minutes de terreur (2013) qu’il a co-signé avec Nicole Borgeat, et avec le désormais notoire Please continue (Hamlet) (2011), spectacle, co-signé avec Roger Bernat, qui met en scène une équipe d’acteurs avec des professionnels de la Cour différents chaque soir de représentation. Yan Duyvendak orchestre aujourd’hui un nouveau projet d’envergure : Sound of Music, étonnante comédie musicale pour une quarantaine d’interprètes.

C’est bientôt la fin du monde : réchauffement climatique, krach boursier, suicide collectif… Voici l’argument de ce singulier ballet où s’entrecroise douze chanteurs de Broadway et une trentaine de jeunes danseurs invités. Les codes de la comédie musicale y sont déployés à grand renfort de musique pop et de visages illuminés par des sourires insouciants qui ne traduisent en rien l’écriture acérée de Christophe Fiat qui signe les chansons du spectacle. La puissante vitalité qui anime ce groupe qui chante et danse sur les futures ruines d’un monde enclin à disparaître propose un étonnant et savoureux paradoxe entre le fond et la forme de ce ballet contemporain. Travailler « sur l’angoisse que la comédie musicale est censée apaiser » était l’intention de départ de Yan Duyvendak, objectif qu’il atteint admirablement.

D’une beauté glaçante, cette performance combine avec virtuosité le travail de trois artistes au départ hétéroclites : le chorégraphe Olivier Dubois, l’écrivain Christopher Fiat et le compositeur Andrea Cera, tous réunis ici sous la direction de Yan Duyvendak. Saluons également les lumières de Vincent Millet et le décor scintillant de Sylvie Kleiber qui participent à rendre cette satire aussi artificielle qu’efficace. « Un cauchemar absolu qui rend heureux. » comme le résume très bien l’artiste.

Vu au Théâtre Nanterre Amandiers. Conception et direction artistique : Yan Duyvendak, texte : Christophe Fiat, chorégraphie : Olivier Dubois, musique : Andrea Cera, traduction et adaptation : Martin Striegel, scénographie : Sylvie Kleiber, lumière : Vincent Millet, costumes : Nicolas Fleury. Avec des danseurs/euses-chanteurs/euses de comédie musicale ainsi que des danseurs/euses invités. Photo de Sébastien Monachon.

Par

Publié le 10/10/2015


Partagez cette page


http://maculture.fr/danse/sound-of-music-yan-duyvendak/