| Qui nous sommes | Nous contacter ›


2014-15 Opéra Comique"AU MONDE"  OPÉRA de Philippe Boesmans sur un livret de Joël Pommerat d’après sa pièce éponyme.

Au Monde, Joël Pommerat & Philippe Boesmans

Créé en 2004 au Théâtre National de Strasbourg, Au Monde révèle le travail du metteur en scène Joël Pommerat et obtient à cette occasion la reconnaissance du public et de la critique. Il sera par la suite en résidence au Bouffes du Nord et artiste associé à l’Odéon-Théâtre de l’Europe à Paris, deux théâtres qui on vu naître ses plus grandes créations dont La Réunification des deux Corées, Ma Chambre Froide et Cendrillon qui on fait depuis le tour du monde. La mise en scène d’Au Monde est à l’image des pièces qui ont précédées cette création il y a plus de dix ans : précise, minimale et cinématographique.

Cette pièce de théâtre est adaptée par le compositeur Philippe Boesmans à l’opéra. Créé en mars 2014 au Théâtre Royal de La Monnaie à Bruxelles, avec Patrick Davin à la tête de l’Orchestre symphonique de la Monnaie, Au Monde est aujourd’hui présenté jusqu’au 27 février 2015 au Théâtre National de l’Opéra Comique avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France. Au Monde est un drame intime et social qui prend place dans un espace confiné et hors du temps. Les images oniriques de Joël Pommerat sont parfaitement accompagnées par la musique de Philippe Boesmans auquel on peut cependant reprocher d’avoir été trop sage et d’avoir pris peu de risques dans l’écriture de cet opéra. Notons qu’Au Monde est le deuxième projet musical de Joël Pommerat après Thanks to my Eyes également présenté au Théâtre Royal de La Monnaie en 2012.

La scénographie est une boîte noire qui enferme un décor minimal et modulable. Très bel écrin pour cette distribution largement dominée par le rôle de Patricia Petibon. Ces figures qui l’habitent se détachent de l’obscurité du plateau, les murs s’éventrent et laissent apparaître des rais de lumières qui magnifient les silhouettes, halos solaires graphiques et caractéristiques des scénographies d’Éric Soyer qui signe les décors (mais la projection des surtitres déparent ici malheureusement la beauté de ces derniers) et les lumières des créations de Joël Pommerat depuis les tous début de la Compagnie Louis-Brouillard. Habituellement, Pommerat et Soyer utilisent les noirs pour changer les décors, ou faire sortir et apparaître les personnages comme un battement de paupières mais les noirs profonds du plateau sont parasités par l’éclairage de l’orchestre au pied de la scène : un peu de magie qui disparait ici.

Vu à l’Opéra Comique. Direction Musicale, Patrick Davin. Mise en scène, Joël Pommerat. Avec Frode Olsen, Werner Van Mechelen, Philippe Sly, Charlotte Hellekant, Patricia Petibon, Fflur Wyn, Yann Beuron, Ruth Olaizola. Orchestre Philharmonique de Radio France. Photo © Elisabeth Carecchio.

Par

Publié le 23/02/2015


Partagez cette page


http://maculture.fr/opera/au-monde-pommerat-boesmans/