| Qui nous sommes | Nous contacter ›


Hugo Glendinning

Mai 2015 : Les rendez-vous

Les Rencontres Chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis

Le festival des Rencontres Chorégraphiques est LE rendez-vous des férus de danse. De mai à juin, vingt-cinq spectacles, dont douze créations, vont être présentés dans une dizaine de théâtres de la Seine-Saint-Denis. Nous découvrirons, pour la première fois en France le travail d’Ann Van Den Broek avec The Black Piece au Nouveau Théâtre de Montreuil le 5 et 6 mai, Chut, nouvelle création de Fanny de Chaillé, au Centre National de la Danse du 20 au 22 mai et Ion de Cindy Van Acker, au Théâtre de La Commune à Aubervillier le 30 et 31 mai.

Kunstenfestivaldesarts, du 8 au 30 mai à Bruxelles

Le Kunstenfestivaldesarts se déroule chaque année au mois de mai dans une vingtaine de théâtres et centres d’art bruxellois. Sa programmation mêle des pièces créées par des artistes belges et internationaux. Amis bruxellois, vous pouvez déjà réserver vos billets pour de marfim e carne de Marlene Monteiro Freitas, Suite n°2 de L’Encyclopédie de la parole, Corps Diplomatique d’Halery Goerger, Archive d’Arkadi Zaides, Take the floor du plasticien Michel Francois, Le Capital et son singe de Sylvain Creuzevault, Manger de Boris Charmatz et l’exposition immanquable Work/Travail/Arbeid de la chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker.

Le Tanztheater Wuppertal Pina Bausch à Paris

Le Tanztheater Wuppertal présente en mai à Paris deux spectacles mythiques : le premier, Nelken (1982), qui est l’un des plus grand succès internationaux de la compagnie de Pina Bausch, est joué au Théâtre du Châtelet du 12 au 17 mai. Le second, Für die Kinder von gestern, heute und morgen – Pour les enfants d’hier, d’aujourd’hui et de demain (2002) est joué au Théâtre de la Ville du 21 au 30 mai. Deux grands spectacles à surtout pas rater !

If Tate Modern was Musée de la danse ? Les 15 et 16 mai à la Tate Modern à Londres

Après le MoMA en automne 2013, c’est au tour de la Tate Modern de voir ses espaces d’exposition investis par le Musée de la Danse. Pendant deux jours, en collaboration avec le danseur et chorégraphe Boris Charmatz, environ 90 danseurs et chorégraphes vont sieger dans tous les espaces d’expositions du musée. 20 danseurs pour le XXe siècle sera présenté en continue dans les galeries d’exposition tandis que Boris Charmatz présentera dans la Turbine Hall À bras-le-corpsRoman Photo, plusieurs formes de Levée des conflits et une version in situ de sa dernière création manger.

6ème Édition du « Nouveau Festival » et « Vidéodanse », jusqu’au 20 juillet au Centre Pompidou à Paris

Territoire privilégié du croisement des disciplines artistiques, le Nouveau festival du Centre Pompidou et la nouvelle édition de Vidéodanse investissent la Galerie sud, l’Espace 315, le Forum et les salles de spectacles du Centre Pompidou. La notion élargie de « jeu » offre cette année un fil rouge à ces deux événements qui programment des performances, des spectacles, des projections, des rencontres avec des artistes… Notons que l’Espace 315 – accessible avec le billet de l’exposition La Beauté du jeu – accueillera Gaëtan Vourc’h avec We’re gonna have a problem here le 8 et 10 mai, Joseph du chorégraphe italien Alessandro Sciarroni le 23 et 24 mai et Tour du monde des danses urbaines en 10 villes de François Chaignaud et Cecilia Bengolea le 30 et 31 mai. Nous pourrons également voir, dans la grande salle, Sad Sam Almost 6 de Matija Ferlin du 8 au 10 mai, Margin Release de Lenio Kaklea du 22 et Dub Love de François Chaignaud et Cecilia Bengolea du 27 au 29 mai.

Photo Hugo Glendinning / If Tate Modern was Musée de la danse ?

Par

Publié le 30/04/2015


Partagez cette page


http://maculture.fr/rendez-vous/mai-2015/