| Qui nous sommes | Nous contacter ›


charly gosp

Mars 2017 : Les rendez-vous à ne pas manquer

Festival Concordan(s)e, du 25 février au 2 avril 2017

Le festival Concordan(s)e propose chaque année des créations inattendues en invitant des chorégraphes et des écrivains à se rencontrer autour d’une forme commune, fruit de leurs échanges et des croisements entre gestes et mots. Pour cette 11e édition, quatre chorégraphes et quatre écrivains proposent quatre rencontres inédites aussi bien dans des bibliothèques que sur des scènes de théâtre. Nous y verrons les propositions de la chorégraphe DD Dorvillier et l’écrivaine Catherine Meurisse, du chorégraphe Frank Micheletti et l’écrivain Charles Robinson, de la chorégraphe Mylène Benoit et l’écrivain Frank Smith et de la chorégraphe Maud Le Pladec et l’écrivain Pierre Ducrozet. Sont également programmées trois pièces de la précédente édition : It’s a match de Raphaëlle Delaunay et Sylvain Prudhomme, L’architecture du hasard de Gilles Verièpe et Ingrid Thobois, Zéro, un, trois, cinq d’Edmond Russo et Shlomi Tuizer avec Bertrand Schefer.

Biennale de danse du Val-de-Marne, du 1er mars au 1er avril 2017 

5 semaines, 25 lieux, 33 spectacles, la Biennale de danse du Val-de-Marne condense pour cette 19ème édition une programmation aussi stimulante que pointue : la chorégraphe canadienne Marie Chouinard y présente cette année plusieurs spectacles : Prélude à l’après-midi d’un faune, Le Sacre du printemps, Présence et espace : conférence dansée n°2 et sa dernière création Jerome Bosch, le Jardin des délices. La nouvelle directrice du CCN d’Orléans Maud Le Pladec présentera le concert chorégraphique Concrete et son nouveau solo Motocross, le chorégraphe franco-tunisien Radhouane El Meddeb présentera Au temps où les Arabes dansaient et son dernier solo À mon père, une dernière danse et un premier baiser. Dernière création des frères Christian et François Ben Aïm, en collaboration avec le musicien Ibrahim Maalouf, le spectacle Brûlent nos cœurs insoumis clôturera quand à lui le festival. Intitulé Danses exposées, cette édition proposera également plusieurs réflexions autour de la relation entre danse et musée, notamment avec la publication du nouveau numéro de la revue Repères, cahier de danse consacré à ce sujet, et avec le projet Dancing Museums qui investira pendant quatre jours les salles d’expositions du Musée MAC VAL à Vitry-sur-Seine.

Festival Etrange Cargo à la Ménagerie de verre, du 14 mars au 9 avril 2017

Le festival Etrange Cargo fête cette année sa vingtième édition et continue de faire la part belle aux oeuvres contemporaines. Sont notamment programmées quatre propositions transdisciplinaires qui tissent des liens plus ou moins forts avec les arts plastiques : Uccelo, Uccellacci, and The Birds du plasticien Jean-Luc Verna (17 et 18 mars), Conjurer la peur de Gaëlle Bourges, pièce chorégraphique à partir des fresque siennoises du peintre italien Ambrogio Lorenzetti (le 21 et 22 mars), Across the White de la plasticienne Fanni Futterknecht, performance qui tire sa gènèse dans la couleur blanche et l’imaginaire du white cube, et une exposition collective intitulée Group Show (23, 24, 25 mars) organisée par Adriano Wilfert Jensen et Simon Asencio, duo de commissaires qui officient sous le nom de « Galerie ». Seront également présentés La Beauté contemporaine d’Yves-Noël Genod, Horion de Malika Djardi, I’ve never done this before de Giuseppe Chico et Barbara Matijevic et la nouvelle création du chorégraphe Allemand Raimund Hoghe, Lettere Amorose, 1999 – 2017.

Festival Séquence Danse Paris 2017, du 14 mars au 9 avril 2017 

Le Centquatre-Paris initie cette saison la 5e édition de Séquence Danse Paris. La danse y embrasse comme d’habitude un large spectre esthétique, en flirtant d’une proposition à l’autre avec le théâtre, le cirque, le cinéma, les arts visuels et même le sport. Au total, une quinzaine de pièces sont à découvrir, parmi lesquelles Heroes de Radhouane El Meddeb (du 17 au 19 mars), l’exposition The Fire Flies, Baltimore / Paris de Frédéric Nauczyciel (du 17 mars au 9 avril), 1 heure 23’ 14’’ et 7 centièmes de Jacques Gamblin et Bastien Lefèvre (du 22 mars au 2 avril), d’Olivier Meyrou et Matias Pilet (du 23 au 25 mars), Nombrer les étoiles d’Alban Richard (le 25 mars au Théâtre Louis Aragon), SACRE / GOLD d’Emanuel Gat (du 25 au 30 mars) et la nouvelle (re)création d’Anne Teresa De Keersmaeker A Love Supreme (du 5 au 9 avril). 

Focus Boris Charmatz, du 16 au 26 mars

Le mois de mars sera l’occasion de (re)voir plusieurs projets chorégraphiques de Boris Charmatz en Île-de-France. Premier rendez-vous, à l’Opéra Garnier, avec le duo A Bras le corps qui rentre cette saison au répertoire du Ballet de l’Opéra de Paris. Ce fameux duo (créé en 1993) sera aujourd’hui interprété par les danseurs étoiles Karl Paquette et Stéphane Bullion du 16 mars au 2 avril. La pièce sera également dansée par les interprètes originaux – Boris Charmatz et Dimitri Chambras – le 18 mars au Palais Garnier et le 28 mars à La Briqueterie (avec la Biennale de danse du Val-de-Marne). Second rendez-vous, le 17 et 18 mars à l’Espace Germinal à Fosses (dans le cadre d’Escales danse en Val d’Oise) avec le projet Roman Photo et Flip Book, un event méta-Cunninghamien (à partir du livre de photographies Merce Cunningham, un demi-siècle de danse de David Vaughan) respectivement dansé par des amateurs et des danseurs professionnels. Troisième et dernier rendez-vous : le grand projet 20 danseurs pour le XXe siècle, qui sera présenté le temps d’une journée dans les collections du MAC VAL (Musée d’art contemporain du Val-de-Marne) à Vitry-sur-Seine, le dimanche 26 mars (avec la Biennale de danse du Val-de-Marne).

Photo © Charly Gosp / Uccello Uccellacci & the Birds, Jean-Luc Verna

Par

Publié le 28/02/2017


Partagez cette page


http://maculture.fr/rendez-vous/mars-2017-les-rendez-pas-manquer/